Haras de Cercy la Tour

Le HARAS DE CERCY : plaque tournante de  l’élevage AQPS national
 
Depuis un siècle, un bassin d’élevage de chevaux de course de premier plan s’est développé dans le Centre-Est, avec des résultats de très haut niveau, tant en France qu’à l’étranger, contribuant activement à la renommée internationale de la race de chevaux AQPS (Autres Que Pur Sang).
 
L’implantation historique du Centre Technique de Cercy-la-Tour a encouragé, autour de ce pôle, une importante activité d’élevage de chevaux de course de haute qualité génétique. Cette activité joue un rôle prépondérant dans le développement agricole et économique de la région. Source d’emplois, directs et indirects, l’élevage de chevaux de course rassemble une grande diversité de professions allant du domaine agricole au domaine commercial, en passant aussi par la formation, l’environnement, l’insertion sociale et bien d’autres encore.
 
Les collectivités locales ont toujours soutenu les projets de cette filière depuis le début de son développement.
Aux enjeux économiques majeurs s’ajoute une position géostratégique qui confère à Cercy-la-Tour le rôle de porte drapeau de toute une région..
 
Les AQPS: fins spécialistes de la discipline de l’obstacle
La production de chevaux AQPS dans le Centre-Est représente environ 1/3 de la production nationale. Elle se démarque notamment grâce à des méthodes d’élevage de plus en plus professionnelles, basées sur un savoir-faire ancestral hérité des éleveurs de bovins charolais.
Depuis 2005, la race AQPS existe officiellement grâce à la création d’un «Stud-Book» spécifique dont la gestion a été confiée à France Galop et déléguée à l’Association Nationale des Eleveurs et Propriétaires de chevaux AQPS.
 
Le nouveau Haras de Cercy vient de voir le jour.
Après de longs mois de réflexion et de concertation, il a été mis en place, par  un comité de pilotage, en collaboration avec l’IFCE et France Haras, une coopérative de services et d’approvisionnement. 
Cette forme juridique a semblé la plus judicieuse afin de poursuivre la mission des Haras Nationaux et conserver l’activité étalonnage dans la région Centre-Est.
Le rassemblement, autour de ce projet, d’éleveurs venus de la France entière, traduit clairement nos objectifs : maintenir une génétique d’excellence, accessible à tous, et continuer à hisser vers le  haut le niveau de l’élevage de chevaux de course.
 
Depuis  le début du XXe siècle, les éleveurs ont toujours eu un attachement particulier à cette « station », et grâce à toute une génération de passionnés, la région de Cercy est devenue  un important pôle hippique régional pour la génétique AQPS.
Une telle notoriété n’aurait pu être envisageable sans le partenariat des Haras Nationaux et de l’Union des AQPS du Centre-Est. Les éleveurs ont toujours   « joué le jeu » et les résultats ont été impressionnants…
Il serait fastidieux de vouloir citer tous les champions issus de notre terroir tant la liste est longue, mais ce qui est certain, c’est que cette réussite est un formidable tremplin pour le projet  que nous envisageons de développer aujourd’hui, et nous nous devions de le construire sur ce socle.
La « station  » a toujours eu une renommée, profitons-en et ne gaspillons rien …
Créer cette coopérative est un formidable challenge,  les collectivités locales sont à nos côtés: la ville de Cercy-la-Tour, la Communauté de Commune entre Loire et Morvan, le Conseil Général de la Nièvre et le Conseil Régional de Bourgogne; qu’ils soient  remerciés pour leur soutien indéfectible.
Enfin, merci à nos partenaires et aux 76 membres fondateurs, image des éleveurs fédérés réunis autour d’un projet unique en France et surtout, bienvenue aux futurs nouveaux coopérateurs qui nous feront l’honneur d’utiliser nos services.
 
La réussite de l’élevage de chevaux  AQPS  est issue  d’un partenariat ancien entre les éleveurs et les Haras Nationaux qui ont toujours affecté des étalons pur sang de qualité dans la station de Cercy-la-Tour. 
 
Près de 250 éleveurs font saillir entre 350 et 400 juments chaque année sur le site.
 
Cette activité a des retombées importantes dans l’économie locale et mérite d’être confortée et encouragée afin de pérenniser un potentiel génétique de premier plan.
Dans cette optique et suite au désengagement de l’Etat en 2014, les éleveurs ont décidé de se prendre en main.
 
Sous l’égide de l’Union des éleveurs d’AQPS du Centre-Est et avec la forte participation du syndicat AQPS de la Nièvre, l’accompagnement de  l’IFCE (Institut Français des Courses et de l’Equitation) et de France Haras, un comité de pilotage a travaillé sur les modalités de transfert des activités du Centre Technique de Cercy la Tour. 
 
Ce travail a débouché sur la nécessité de créer une coopérative, la SCAECC
 
Les 76 adhérents fondateurs ne s’y sont pas trompés.
 
En souscrivant à vingt parts sociales chacun lors de la constitution, ils ont tous, pour différentes raisons, souhaité participer activement à ce mouvement fédérateur et ambitieux en vue de soutenir et développer, à long-terme, un étalonnage de qualité implanté dans le Centre-Est.
 
D’autres pourront les rejoindre aux fins de bénéficier des services de la coopérative moyennant la souscription de deux parts sociales minimum et un engagement d’activité portant sur une durée de trois années, renouvelable. 
 
En outre, peuvent adhérer à la SCAECC toutes personnes physiques ou morales, collectivités publiques ou privées, locales, départementales ou nationales, s’intéressant aux activités de la coopérative et souhaitant lui apporter son soutien.
 

 

Le site Internet du Haras : http://www.haras-cercy.fr/

Votre liste ne comporte aucune photo
Votre demande de photos a bien été envoyée.
Une réponse vous sera apportée dans les plus brefs délais.
Supprimer photos
Pour supprimer une ou plusieurs images de votre sélection,
cliquez simplement dessus pouis sur le bouton "Supprimer photos"
Retour à la photothèque Étape suivante
Finissez votre demande de photos en complétant le formulaire et en cliquant sur le bouton "envoyer".
M. Mlle. Mme.
* Champs obligatoires
Étape précédente Envoyer la demande